Norme CSA S406, Spécification visant les fondations permanentes en bois pour les maisons et petits bâtiments

Il s’agit de la norme définissant les exigences de calcul et de construction pour les fondations permanentes en bois (FPB) dont il est fait mention à la partie 9 du Code national du bâtiment (CNB) et dans les codes du bâtiment des provinces. La première édition de la norme CSA S046 remonte à 1983. Des versions révisées et mises à jour de cette norme ont été publiées en 1992, 2014 et 2016. La norme CSA S406 aborde le choix des matériaux, les exigences de calcul, la fabrication et l’installation des fondations permanentes en bois. On y trouve aussi de l’information sur la préparation du site, les matériaux, la coupe et l’usinage, les semelles de fondation, les produits de scellement et d’étanchéité, les pare-humidité extérieurs, le remblayage et le nivellement du terrain.

La norme CSA S406 fournit des détails de construction particuliers et des exigences obligatoires pour les bâtiments érigés sur des FPB visés par la partie 9 du CNB, à savoir les bâtiments d’une hauteur maximale de trois étages au-dessus des fondations et d’une aire de bâtiment maximale de 600 m2. La norme CSA S406 traite des composants pouvant faire partie intégrante des fondations permanentes en bois tels que les traverses en bois (lambourdes), dalles de béton coulées sur place et planchers suspendus de sous-sol en bois. Elle aborde aussi les fondations permanentes en bois abritant des vides sanitaires. Elle s’applique aussi aux FPB conçues pour de grands bâtiments, à l’aide des mêmes principes de construction, à condition qu’elles respectent les exigences des codes du bâtiment.

La norme CSA S406 contient également des tableaux de sélection et des illustrations isométriques afin de rendre la conception plus efficace et d’améliorer la compréhension des détails de construction. Cette norme se fonde sur des hypothèses de calcul précises visant les procédures d’installation, le type de sol, les portées libres pour les planchers et les toits, les charges permanentes et les surcharges, les facteurs de modification, la flexion des pièces de charpente et la hauteur du remblai.

Concernant les conditions qui ne relèvent pas de la norme CSA S046, des détails similaires peuvent être employés, pourvu qu’ils soient fondés sur des principes d’ingénierie assurant un niveau de performance équivalant à celui précisé dans la norme CSA S406. Si l’une ou l’autre des conditions de calcul diffère des hypothèses présentées ou sont plus rigoureuses que celles-ci, les FPB doivent alors être conçues par un ingénieur ou un architecte, et installées conformément à la norme. Peu importe la taille du bâtiment et la conformité aux hypothèses de calcul de la norme CSA S406, certaines autorités compétentes exigent un sceau apposé par un professionnel de la conception avant de délivrer un permis de construire.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter les ressources suivantes :

Permanent Wood Foundations (Conseil canadien du bois)

Norme CSA S406, Spécification visant les fondations permanentes en bois pour les maisons et petits bâtiments

Préservation du bois Canada

Code national du bâtiment du Canada