En Amérique du Nord, quand nous devons employer du bois à l’extérieur, cela fait très longtemps que nous utilisons nos essences naturellement durables : le thuya géant, le thuya occidental, le cyprès jaune et le séquoia. On s’en sert souvent pour les platelages, les clôtures, les parements et les couvertures. À leur état naturel, ces essences résistent à la pourriture, car elles ont une forte teneur en composés chimiques organiques, qu’on appelle matières extractibles. Celles-ci se déposent dans le bois de cœur de certaines essences, lorsqu’elles transforment l’aubier en bois de cœur. En plus de rendre le bois résistant à la pourriture, les matières extractibles donnent une teinte et une odeur particulières au bois de cœur.

Ces dépôts protecteurs sont présents seulement dans le bois de cœur. L’aubier de tous les résineux nord-américains est vulnérable à la pourriture. Il faut donc le protéger par d’autres moyens, quand une résistance à la pourriture est nécessaire. L’aubier est la partie la plus récente de l’arbre, située plus près de l’écorce. Celui des arbres vivants n’a pas à être protégé, car les réponses à la saignée de ces arbres tiennent à écart les organismes étrangers. Partie la plus ancienne de l’arbre, le bois de cœur n’est plus vivant.

DurabilityFigure15

Outer Bark

Inner Bark

Cambium cell layer

Sapwood

Heartwood

 

Écorce externe (rhytidome)

Écorce interne

Couche de cellules cambiales

Aubier

Bois de cœur

 

Il est facile de différencier le bois de cœur de l’aubier en raison de sa teinte (plus foncée en général), mais cette règle ne s’applique pas à toutes les essences. Par ailleurs, même si vous avez la certitude que le bois de cœur à votre disposition provient d’une essence durable, celui-ci n’est peut-être pas aussi résistant que vous le pensez. La résistance à la pourriture est souvent très variable et risque d’être moindre chez les arbres de plantation. À l’heure actuelle, il n’existe aucun moyen fiable pour évaluer la durabilité d’une pièce de bois de cœur provenant d’une essence naturellement durable.

Renseignements complémentaires
Cliquez ici pour consulter un tableau qui classe les essences courantes de résineux en fonction de leur durabilité naturelle.