Fabrication

Les premières étapes de fabrication du PSL, illustrées dans la figure 3.17 ci-dessous, ressemblent à celles de la fabrication du contreplaqué. Les billots sont placés sur une dérouleuse pour en faire des feuilles de placages qui sont ensuite séchées au four.

Les feuilles de placages sont coupées en de longs copeaux de bois dont la longueur peut aller jusqu’à 2,4 m (8 pi) et jusqu’à 13 mm (½ po) en largeur. Les plus grands défauts qui contribuent à l’affaiblissement du bois sont enlevés des feuilles.

Les copeaux sont complètement enduits d’un adhésif pour emploi extérieur (phénol-formaldéhyde). Ils sont ensuite assemblés avec des copeaux dont les fils vont tous dans la même direction que l’axe longitudinal de l’élément pour former une bille en continu qui est ensuite placée sous une presse à bande. Sous la pression et la chaleur qui est générée par micro-onde, la colle sèche pour finalement produire une bille en continu d’une dimension transversale de 280 x 406 mm (11 pox16 po).

La bille est coupée, en travers, à la mesure désirée, puis refendue dans le sens du fil afin de produire du bois brut spécialisé de dimension ou sur mesure et poncé jusqu’à la dimension finie. De plus larges billes peuvent être produites par encollage de chant des billes en employant les mêmes techniques courantes de fabrication que le lamellé-collé.

Figure 3.17 : Fabrication du bois à copeaux parallèles

EWPFigure3.17

Téléchargez cette figure en format PDF