Teneur en Humidité

Teneur en humidité

La fente de retrait du bois est causée par un rétrécissement différentiel des fibres de bois dans les sections internes et externes d’un élément. Le lamellé-collé est fabriqué à partir de bois de lamelles ayant un taux d’humidité qui varie entre 7 à 15 %. Puisque cette variation de l’humidité correspond aux conditions d’humidité de la plupart des utilisations finales, la fente de retrait est d’une importance minimale pour les éléments de lamellé-collé.

Des méthodes appropriées de transport, d’entreposage et de fabrication aident à éviter une variation rapide du taux d’humidité des éléments lamellés. Cette variation peut être causée par un apport soudain de chaleur aux édifices en construction préalablement exposée à une température froide ou par une exposition alternée des éléments, non traités, aux conditions météorologiques humides et sèches qui peuvent se produire pendant le transport ou l’entreposage.

Le bois canadien lamellé-collé reçoit régulièrement une couche de scellant de protection avant la livraison et le bois est emballé pendant le transport de livraison et la construction. Cet emballage devrait rester le plus longtemps possible sur le lamellé-collé jusqu’à ce qu’il soit protégé en permanence du temps. Lors de l’entreposage en chantier, le lamellé-collé doit être surélevé avec des cales d’écartement entre les éléments. S’il y a un retard dans la construction, on doit couper le dessous de l’emballage pour prévenir l’accumulation de la condensation.

Les traitements

Bien que les traitements ne soient pas souvent nécessaires, on doit les prévoir lorsque le contact au sol est chose probable. Il est recommandé de demander des conseils auprès des fabricants.

Il est possible d’utiliser du lamellé-collé non traité dans des environnements humides tels les piscines, les pistes de curling ou les bâtiments industriels où l’eau fait partie de leurs procédés de fabrication.

Des portes-à-faux protecteurs ou des bandes d’étanchéité devraient être fournis pour protéger les extrémités, propices à l’humectage, des éléments de lamellé-collé.

Un scellant, appliqué en usine, peut prévenir les grandes variations du taux d’humidité dans les applications où il n’y a pas de contact direct avec l’eau.

Puisque le bois résiste à la corrosion, on utilise le lamellé-collé dans bien des environnements corrosifs, tels les entreposages extensibles de sel et dans la mise en entrepôt de l’hydroxyde de potassium.