Types de Produits de Préservation

Types de produits de préservation

D’une façon générale, on classe les types de produits de préservation en deux groupes :

  • Les composés minéraux hydrosolubles sont des produits chimiques, solubles dans l’eau. On les utilise pour la protection contre les insectes et la pourriture. L’eau s’évapore et les produits chimiques, eux, sont fixés dans les parois cellulaires du bois.
  • La créosote ou l’huile de créosote sont à base d’huile et elles sont obtenues par la distillation du goudron. On les utilise pour protéger le bois contre les insectes et la pourriture. La créosote occupe les cavités cellulaires de la fibre de bois.

Les produits de préservation hydrosolubles

On utilise couramment deux types de produits de préservation à base d’eau. Le plus populaire se nomme l’arséniate de cuivre chromaté (ACC) et il est facilement identifiable par sa teinte verte qu’il transfère au bois (les teintes brunes sont aussi offertes). Le deuxième type est l’arséniate de cuivre ammoniacal (ACA).

Ces deux produits sont un mélange d’oxydes métalliques stables dans l’eau. L’ACC est une solution aqueuse d’arséniate, de chrome et de cuivre. L’ACA, quant à elle, est une solution aqueuse d’arséniate, de cuivre et d’hydroxyde d’ammonium.

Le cuivre tient le rôle d’agent fongicide et procure aux produits chimiques une résistance contre la pourriture. L’arséniate, lui, est toxique pour les insectes ravageurs tels les termites.

L’ACC et l’ACA se fixent chimiquement à la fibre de bois en unissant les sucres du bois pour rendre le bois immangeable pour les insectes et les champignons. La présence de cuivre dans le produit de préservation décourage la formation de mousse sur la surface de bois traité, dans les climats humides.

Le bois traité à l’ACC et à l’ACA ne dégagent pas d’excès de produits chimiques lorsqu’il est bien traité et lorsqu’il produit une surface sèche et nette. Cette surface ne dégage aucune odeur.

Le procédé de traitement ne détériore en aucun cas le grain naturel du bois, dont la surface traitée peut être teintée ou peinturée. Le bois traité n’est pas forcément couvert, ce qui lui donnerait une couleur grisâtre, comme le bois de grève.

La créosote est un distillat de goudron de houille produit par la carbonisation à haute température du charbon bitumineux. La créosote se compose principalement d’hydrocarbures aromatiques solides et contient quelques acides et bases de goudron. Elle procure une protection contre les insectes et les organismes destructeurs et elle n’est pas souvent utilisée en construction de bâtiments.

Les produits de préservation à base de pétrole

Le pentachlorophénol ou le penta est habituellement utilisé comme un produit de préservation à base de pétrole. Le bois traité sous pression au penta est hautement résistant aux champignons et aux attaques d’insectes. Mais vu qu’il est à base de pétrole, il n’est habituellement pas associé à la construction de bâtiments. Il est plutôt utilisé dans les applications de poteaux de ligne de transmission.

Applications

Les constructions de bâtiments utilisent le plus souvent les produits chimiques de préservation à base d’eau pour la protection du contreplaqué, du bois à copeaux parallèles (PSL), du lamellé-collé, du bois de dimension et du gros bois d’œuvre. Ces produits du bois sont utilisés dans les applications telles que les fondations en bois, les accessoires pour toitures, les bordures d’avant-toit, les soffites, les éléments structuraux dans les emplacements apparents et toute autre application en construction de bâtiment ou` le bois est exposé aux conditions désastreuses du climat, par exemple les éléments paysagers.

Les produits du bois traité à la créosote ou aux produits de préservation à base de pétrole ne sont pas habituellement associés à la construction de bâtiments vu leur odeur et leur apparence. Mais ils trouvent leur utilité dans les applications industrielles telles que les constructions de quais et de chemins de fer.