Problèmes Actuels

Mesure et contrôle de la teneur en humidité

Les codes du bâtiment spécifient que les produits du bois structural destiné à la construction doivent être secs au moment de l’installation. SEC (S-DRY), signifie qu’ils doivent avoir une teneur en humidité (MC) de 19 %, basé sur le poids à sec. Depuis plus de 100 dernières années, l’industrie de la construction et des produits du bois utilisent ce pourcentage, tiré des expériences du passé. Il a pour but de garantir un bon rendement du bois pendant la construction, dans les conditions variables de son usage final.

La prise de mesure de la teneur en humidité des produits du bois peut être difficile, particulièrement si elle est faite dans les conditions incertaines du chantier. On doit suivre les directives pour mesurer les résultats avec précision et les interpréter afin d’évaluer si les produits du bois sont secs au moment de l’installation. Par exemple, lorsqu’on mesure la teneur en humidité d’un morceau de bois, les facteurs suivants influencent le résultat individuel :

  • Type d’essai (le séchage au four est le plus précis)
  • Type de compteur (diélectrique, résistant au courant continu)
  • Type de produit
  • Température
  • Essences
  • Variation du bois (poches d’humidité) )
  • La fréquence, l’emplacement et la profondeur de l’échantillonnage pour représenter correctement le morceau en entier

Pour évaluer si le rendement de la structure, constituée de différents types de produits du bois, sera satisfaisant dans les conditions d’utilisations  finales données, on devrait prendre en considération les facteurs suivants :

  • Répartition de l’humidité
  • L’emplacement où l’humidité s’accumulera
  • Nombre d’étages
  • Emplacement des étages dans la structure
  • Type de construction et d’orientation
  • Échantillonnage et analyse des résultats individuels

Méthodes employées pour aider à contrôler la teneur en humidité pendant la phase de construction

  • L’entreposage approprié des produits de construction (soulevés du sol et couverts)
  • Fermeture des murs et du  toit aussitôt que possible
  • Ventilation, aussi longtemps que possible, tout en gardant un équilibre avec le climat local
  • Ordre à suivre dans l’installation de la barrière résistante aux intempéries
  • Ordre à suivre dans l’installation des bandes d’étanchéité
  • Ordre à suivre dans l’installation du bardage
  • Ordre à suivre dans l’installation des barrières de vapeur

Plus d’information sera fournie prochainement.

Pour de plus amples renseignements en lien à ce sujet, veuillez consulter www.durable-wood.com, www.foreintek.ca ou www.cmhc-schl.gc.ca.

Nouvelles valeurs de cisaillement

Valeurs de cisaillement pour le bois d’œuvre

American Lumber Standard Committee a revu et il a approuvé de nouvelles valeurs de cisaillement du bois d’œuvre, conformément aux changements des normes ASTM D245 Establishing Structural Grades and Related Allowable Properties for Visually Graded Lumber. Ces nouvelles valeurs sont plus élevées qu’auparavant. Pour obtenir plus d’information sur les nouvelles valeurs de cisaillement, contactez une de ces agences suivantes :

Les dispositions relatives aux calculs, incluant les exigences des valeurs de cisaillement du bois sont publiées par American Forest & Paper Association (AF&PA) dans le National Design Specification® for Wood Construction (NDS), qui fait partie de la norme consensuelle nationale ANSI. Les clauses relatives aux cisaillements sont en cours de révision pour la prochaine édition du NDS afin d’utiliser ces nouvelles valeurs de calcul de cisaillement. Par contre, jusqu’à ce que la révision du NDS soit complétée, les dispositions relatives aux calculs du NDS datant de 1997 ne peuvent être utilisées qu’avec les mêmes valeurs de calculs ou les valeurs similaires aux valeurs de Supplement : Design values for Wood Construction, du NDS de 1997.

En attendant que les révisions appropriées du NDS soient complètement implémentées,  AF&PA recommande les directives suivantes lors de l’utilisation des valeurs de cisaillement provenant des éditions du NDS antérieures ou datant de 1997:

  • Le facteur de rajustement des contraintes de cisaillement, CH des  crevasses, des fentes de retrait et des gerçures ne s’appliquent pas aux nouvelles valeurs de calculs.
  • Les équations d’entailles latérales de tension (3.4-3 & 3.4-4) ne peuvent être appliquées qu’avec les valeurs de calculs de Supplement : Design values for Wood Construction, datant de 1997. Ces équations sont aussi en cours de révision afin de pouvoir utiliser les nouvelles valeurs de cisaillement du bois. Jusqu’à l’approbation de ces clauses relatives aux calculs, les entailles latérales de tension doivent être calculées avec les procédés de calculs de NDS et les valeurs de calcul de Supplement : Design values for Wood Construction, du NDS, datant de 1997.
  • Les clauses 3.4.5 qui portent sur les valeurs de cisaillement des éléments en flexion d’un assemblage, incluant les équations 3.4-6 et 3.4-7, ne peuvent être appliquées qu’avec les valeurs de calculs de Supplement : Design values for Wood Construction, datant de 1997. Ces dispositions sont aussi en cours de révision afin de pouvoir utiliser les nouvelles valeurs de cisaillement du bois. Jusqu’à l’approbation de ces clauses relatives aux calculs, les valeurs de cisaillement des éléments en flexion d’un assemblage doivent être calculées avec les procédés de conception de NDS et les valeurs de calcul de Supplement : Design values for Wood Construction, du NDS, datant de 1997.
  • D’autres possibilités des moyens de calcul dans la clause 4.4.2 ne s’appliquent pas aux nouvelles valeurs de cisaillement.

Nouvelles valeurs de cisaillement latéral, utilisées aux États-Unis, du bois canadien.
Applicables à toutes les classes.

Groupe d’essences Fv (psi)
Épinette – Pin – Sapin: 135
Épinette – Pin – Sapin: 180
Sapin Douglas – Mélèze (N.): 145
Essences nordiques: 110

Pour de plus amples renseignements sur les dispositions des nouvelles valeurs de cisaillement du bois, contactez le centre d’assistance de l’American Wood Council (AWC), au (202)463-4713, ou écrivez-les à l’adresse électronique suivante: awdinfo@afandpa.org.

Moisissure

On peut retrouver de l’information pertinente sur les moisissures ainsi que des réponses aux questions suivantes, dans la section FAQ du site internet www.durable-wood.com:

  • Toute moisissure est-elle nuisible?
  • La moisissure pousse-t-elle uniquement dans les édifices?
  • Les surfaces décolorées représentent-elles de la moisissure?

On a souvent demandé à  Forintek d’enquêter sur ces questions. Pour cette raison, une fiche de renseignements est à la disposition des acheteurs et des utilisateurs du bois, pour les aider à comprendre la nature de la décoloration du bois et à décider s’il faut agir ou non.

Une fiche de renseignements est téléchargeable en format PDF à la page FAQ du site internet  www.durablewood.com.