Fabrication et la Commande

Le platelage en madrier est fait de bois de sciage massif usiné comme le montre la figure ci-dessous, excepté que, contrairement au bois de dimension et au gros bois d’œuvre, une étape supplémentaire de fabrication est nécessaire pour lui donner un profil avec languette et rainure, jointure en V et tout autre usinage spécial sur la surface.

 

Teneur en humidité

Le platelage en madrier est généralement prévu, dégauchi et offert en bois sec (teneur maximale d’humidité de 19 % lors du surfaçage). Le bois est habituellement séché au four avec un taux d’humidité constant de 15 % pour minimiser le retrait ou le gauchissement du bois une fois sur le chantier.

 

Commande

Le platelage de madrier est habituellement acheté dans des longueurs irrégulières, variant entre 1,83 m (7 pi) et 6,10 m (20 pi). Il est possible d’en commander de plus longues. Le platelage peut s’usiner dans des longueurs précises, les concepteurs doivent s’attendre à ce qu’elles soient limitées et accompagnées de frais supplémentaires. Une spécification typique des longueurs irrégulières est :

  • 90 % de planches de 3 m ou plus
  • 40 % à 50 % de planches de 4,9 m ou plus

Pour un platelage d’une épaisseur de 64 et 89 mm (2½ et 3½ po), les concepteurs doivent vérifier que les longueurs des platelages soient appropriées pour les portées. En règle générale, les portées ne doivent pas dépasser plus de 600 mm (2 pi) de la longueur des platelages, desquels 40 % de la cargaison excède cette dimension. De grandes longueurs sont offertes dans certaines essences comme le Sapin Douglas et le Cèdre rouge de l’Ouest.

Pour un platelage à simple ou double portée, les longueurs uniformes doivent être prévues malgré le coût unitaire plus élevé du matériau.