Matériels

Les types de matériaux utilisés pour les clous sont illustrés dans le Table 3 ci-dessous. Les clous que l’’on retrouve le plus souvent sont faits à partir d’acier doux, d’’acier demi-dur au carbone ou d’’aluminium. L’’acier demi-dur au carbone est parfois durci par un traitement thermique ou un refroidissement rapide pour le rendre plus solide. Les clous en cuivre, en laiton, en bronze, en acier inoxydable, en monel et en d’’autres métaux spécialisés sont offerts en commande spéciale.

Les clous en acier nu employés dans les aires assujetties au mouillage se corroderont et tacheront la surface de bois. De plus, les matières extractives naturelles du cèdre réagissent aux attaches en acier nu ou en cuivre et aux attaches trempées ou électrozinguées. Dans de tels cas, on doit utiliser les clous galvanisés à chaud ou les clous en acier inoxydable ou en cuivre.

 

Le clouage à revêtement

Le soulèvement du clou se produit lorsque le matériau de revêtement est appliqué sur du bois qui possède une haute teneur en humidité. Au fur et à mesure que le bois rétrécit, la profondeur du trou à l’’intérieur duquel se trouve le clou diminue. C’’est à ce moment que la tête du clou est poussée au-delà de la surface du contreplaqué. On peut éviter ce phénomène par différentes façons :

  • En utilisant du bois sec autant que possible. Si l’on emploie du bois séché, il faut accorder du temps en chantier pour le séchage et renfoncer les clous qui dépassent du revêtement.
  • En utilisant les clous vrillés et les clous d’ancrage en inclinaison légère ou en utilisant des vis. Enfoncer toutes les têtes des clous avant de poser les revêtements de sol souples.
  • En utilisant une attache assez longue pour donner la profondeur de pénétration minimale et acceptable dans l’’élément de charpente.
Matériau Abrév.   Application
Aluminium  A Pour une meilleure apparence et une longue durée de vie : plus grande résistance contre les tensions et la corrosion.
Acier doux  S Pour la construction générale
Acier dur au carbone  Sc Pour des conditions d’ancrage spécifiques : meilleure résistance contre l’impact.
Acier inoxydable, cuivre et bronze au silicium  E Pour une haute résistance contre la corrosion : plus coûteux que la galvanisation à chaud.

 

Finitions et revêtements Abrév. Application
Poli  B Pour la construction générale, finition normale, non recommandée pour l’exposition aux intempéries.
Bleui  Bl Pour une plus grande force de retenue dans le bois massif, une finition oxydée produite par le traitement thermique.
Traitement thermique  Ht Pour une meilleure rigidité et une force de retenue : finition oxydée noire.
Phosphatation  Pt Pour une meilleure force de retenue, ne résiste pas contre la corrosion.
Électrozingué  Ge Pour une résistance limitée contre la corrosion; revêtement mince de zinc, surface lisse, pour usage intérieur.
Galvanisé à chaud  Ghd Pour une meilleure résistance contre la corrosion, revêtement épais de zinc; surface rugueuse, pour usage extérieur.