Fermes

Fermes de bois

On utilise souvent les fermes de bois dans les constructions résidentielles unifamiliales ou à logements, institutionnelles, agricoles et commerciales. Une ferme de bois est une charpente de structure avec un arrangement triangulaire d’âmes et de membrures servant à transférer les charges sur les points de réaction. Cet arrangement leur donne un grand rapport résistance-poids qui permet une plus longue portée que les charpentes traditionnelles et qui offre une plus grande flexibilité dans les plans d’étages. Elles peuvent être construites dans presque toutes les formes et les dimensions possibles, leurs seules restrictions étant les capacités de production, les restrictions de livraison et les considérations pour la manutention. Les fermes de bois à charpente légère sont préfabriquées en serrant les plaques métalliques de connexion en acier galvanisé dans les membrures de bois qui sont pré-taillées et assemblées dans des gabarits. Applications History Design and Manufacturing.pdf (88 KB)

Entreposage, manipulation et contreventement

Bien que les fermes de bois soient minces, elles deviennent très solides en position verticale, mais facilement dommageable ou cassable si elles sont courbées ou chevalées latéralement. Il se peut qu’il y ait des dommages ou des défaillances aux joints (plaques de connexion) ou aux membrures du bois.

À la livraison des fermes de bois, on doit les vérifier pour tout dommage permanent comme les fractures transversales dans le bois, des plaques métalliques de connexions manquantes ou brisées, de très grandes fentes dans le bois ou tout autre défaut qui pourrait endommager l’intégrité structurale de la ferme de bois. Storage Handling and Bracing.pdf (440 KB)

Le rôle du concepteur

La conception des fermes légères en général et des connecteurs métalliques en particulier ne suit pas le mode de conception classique de nombreuses charpentes en bois. D’habitude, le concepteur indique les détails relatifs à la taille des éléments de bois et aux assemblages à utiliser. Dans le cas des fermes légères, c’est le fabricant des connecteurs métalliques qui se charge habituellement du calcul des éléments et des assemblages.

La plupart des fabricants utilisent des programmes informatiques qui leur permettent de calculer rapidement n’importe quel modèle de ferme légère. Il faut cependant leur fournir des renseignements, soit :

  • le type de charpente;
  • les charges de calcul; les charges spéciales, comme celles dues aux accumulations de neige, doivent être prévues;
  • les portées des fermes légères;
  • le type de ferme, y compris sa hauteur et son dégagement;
  • les détails d’appui;
  • les surplombs.

Le fabricant de connecteurs métalliques

Le fabricant des connecteurs métalliques fournit les dessins de charpente indiquant notamment :

  • les charges de calcul;
  • les espacements des fermes légères;
  • les points d’appui;
  • les essences, les qualités et les dimensions des pièces de bois utilisées pour les membrures et les âmes;
  • le type, la grosseur et l’orientation des connecteurs métalliques;
  • les exigences de contreventement latéral;
  • les dimensions d’appui;
  • les notes générales.

Examen des fermes

Lorsqu’on examine les fermes légères sur le terrain, il importe de bien vérifier les assemblages à connecteurs métalliques. Les connecteurs doivent être installés correctement et conformément aux dimensions indiquées aux dessins. Un léger déplacement des connecteurs peut affaiblir sensiblement l’assemblage. Il importe donc de s’assurer que les connecteurs sont installés aux endroits indiqués sur le dessin du fabricant des connecteurs.

Le concepteur de bâtiment

Le concepteur de bâtiment est généralement responsable de la structure qui soutient les fermes, y compris le support du système de contreventement des fermes. Les murs porteurs et les linteaux doivent être conçus de manière à supporter les charges des fermes, y compris les charges ponctuelles provenant des poutres­maîtresses. Le concepteur de bâtiment doit également s’assurer que tous les assemblages entre les fermes et l’ossature de soutien, tels les étriers et les ancrages contre le soulèvement, sont adéquats. Les dessins des fermes comportent souvent le contreventement de longues membrures d’âme sollicitées en compression. C’est normalement la responsabilité du concepteur de bâtiment de concevoir le système de manière à supporter le contreventement de la membrure d’âme et de s’assurer que le contreventement est installé de manière adéquate.

Informations supplémentaires

Introduction to Wood Design

Wood Trusses – Strength, Economy, Versatility (International Building Series)