Utilisations

Revêtement de plancher et sous-couche

ply_flooringPar sa stabilité dimensionnelle, le contreplaqué procure une qualité supérieure de plancher en dessous d’un revêtement de sol résilient ou d’une moquette. Il reste plat pour donner une surface lisse et uniforme, qui ne fendille ni ne gauchit. Les panneaux de contreplaqué T&G réduisent les coûts de matériaux en construction  et de main d’œuvre en éliminant le besoin en blocages aux extrémités des panneaux.

La qualité Select  Tight Face est particulièrement appropriée pour les sous finition en dessous des revêtements souples. Si l’on utilise la qualité Select, des petites fentes et autres imperfections mineures propres à cette qualité devraient être réparées avec un matériau, qui, une fois posé, procura une surface ferme et solide. La qualitéRevêtement est appropriée pour les sous-planchers, en dessous d’un plancher de bois franc ou de béton.

Revêtement mural

ply_sheathing L’utilisation des panneaux de contreplaqué comme revêtement mural procure une excellente résistance aux forces latérales telles que le vent et la charge sismique. Aussi, par la rigidité supplémentaire que procure le contreplaqué au bâtiment, elle permet de minimiser les dommages, causés par un tassement inégal de la charpente, aux matériaux de finition dans la structure.

Le revêtement en contreplaqué contribue au rendement global thermique du mur, car les grands panneaux requièrent moins de joints, à travers lesquels la chaleur peut s’échapper.

Un système combiné de revêtement et parement mural utilisant une seule couche de contreplaqué à la fois comme revêtement structural et comme parement de finition est une méthode saine et économique de construction murale ou` le contreplaqué est posé directement sur les montants. Le contreplaqué est offert dans un large éventail de textures pour donner une belle apparence pour de telles applications.

Revêtement de toit

ply_roofing Le contreplaqué est souvent utilisé pour le revêtement de toit. La taille du panneau allie la vitesse de montage avec la légèreté pour le transport des panneaux. La rigidité des panneaux forme un diaphragme lorsque des modèles de charpente et de clouage prévus sont utilisés.

Les panneaux doivent être posés de manière à ce que le fil du parement soit perpendiculaire aux appuis pour assurer une résistance maximale. Un jeu de 3 mm doit séparer chaque panneau pour tenir compte de la dilatation du bois.

Les agrafes en H constituent une solution de rechange à l’utilisation des supports de clouage massifs, lorsqu’elles sont utilisées conjointement avec un panneau de revêtement de toit en contreplaqué de 9,5 mm (? po) sur des chevrons espacés à intervalle de 600 mm (2 po) et lorsqu’elles répondent aux conditions suivantes :

  • Une agrafe H doit être placée à mi-chemin du joint des deux feuilles jointives entre chaque paire de chevrons ou de solives. L’espacement entre les chevrons ou les solives ne devrait pas dépasser 600 mm (2 po).
  • Les agrafes en H doivent être ajustées serrées
  • Les feuilles de contreplaqué jointives doivent être aussi près les unes des autres que les agrafes le permettent. Des écarts d’ajustement des feuilles peuvent être tolérés à l’occasion, mais l’écart ne doit pas dépasser 6 mm (¼ po).

Une autre solution pour éliminer l’utilisation des agrafes en H serait le panneau T&G : le contreplaqué à rainure et languette est spécialement conçu pour le revêtement de toit. Le T&G contribue à une installation plus rapide et offre une meilleure intégrité structurale. Le T&G s’emboîte l’un dans l’autre pour former une meilleure barrière contre la pluie pendant la construction