Classes

De plus en plus on procède à la classification des panneaux OSB selon des normes qui reposent sur leur rendement.

Le panneau OSB et le panneau à grandes particules sont conformes à la fois aux normes canadiennes (CSA) et aux normes américaines (APA) et ils peuvent être utilisés pour les sous-planchers, les revêtements des toits et des murs selon l’usage final et les portées indiquées sur l’estampille de certification sur le parement.

Ces règles, basées sur le rendement, évaluent les panneaux qui sont installés sur l’ossature pour leur capacité à tenir des charges, à résister à la déviation sous les charges et sous des conditions semblables ou plus exigeantes que celles éprouvées en service ou en construction.

La capacité d’un panneau à répondre au rendement requis pour une utilisation finale donnée est marquée par une estampille sur le parement du panneau. Cette estampille est composée d’une :

  • Marque d’utilisation finale : 1 F, 2F, 1R, 2R, et W
  • Marque de portée : 16, 20, 24, 32, 40, 48

Sur l’estampille d’utilisation finale, les lettres F, R et W indiquent dans le même ordre : les revêtements du plancher, de la toiture et muraux. Tandis que le chiffre 1 indique que ce panneau peut être uniquement employé pour répondre aux exigences structurales. Le chiffre 2 signifie que le panneau nécessite un élément d’appui supplémentaire pour les planches, les agrafes en H ou le placage sur les toits.

Le nombre à 2 chiffres indique la longueur maximale en pouces de la portée entre deux appuis. Par exemple, 16 indique une portée maximale de 16 pouces.

L’estampille « 1 R24//2F16/W24 » signifie que le panneau peut être utilisé sans placage dans une toiture avec des fermes de bois de 600 mm (24 po) au centre, dans un plancher avec couche de sous-finition sur des solives avec les centres à 400 mm (16 po) ou dans un mur avec montants à 600 mm (24 po) au centre.

Les panneaux canadiens, à lamelles minces orientées et à grandes particules, appropriés pour la construction de bâtiment sont pourvus d’une estampille comprenant : le nom du fabricant ou le logo du fabricant, la norme CSA de référence « CSA-0437.0-M », les mots « EXTERIOR BOND » ou « EXT.BOND », la qualité R-1, O-1 ou O-2, et l’épaisseur nominale. Sur les panneaux T&G, on ajoute les mots « THIS SIDE DOWN » et sur les panneaux de qualité O-1 et O-2, une flèche montre la direction du fil sur le parement.

D’autres renseignements comme le logo de l’Association du panneau structural, les numéros de téléphone de la Société canadienne d’hypothèques et du logement (CMHC), le Manuel des rapports d’évaluation des matériaux de construction, d’autres normes de référence ainsi que des directives d’installations peuvent aussi se trouver sur l’estampille.

Les usines peuvent estampiller les normes de référence et le logo de l’association du panneau structural seulement lorsque les panneaux répondent aux exigences de ces normes.