Traitement par Dépôt

Traitement par Dépôt

Puisque les traitements par dépôt sont localisés, il est primordial qu’ils soient placés au bon endroit, ce qui nécessite une compréhension de la façon que l’humidité peut s’infiltrer dans la structure. Cela ne peut qu’être fait que lorsque la construction est complétée ou pratiquement terminée. À ce moment, le degré de protection par le design peut être évalué et tous les pièges d’eau peuvent être identifiés, et lorsque possible, éliminés. Ensuite, le traitement peut être appliqué au bon endroit pour intercepter l’humidité près de son point d’entrée.
Pour quelques applications communes de design, les traitements par dépôt sont un choix excellent comme pour les poutres partiellement exposées. Lorsqu’une poutre pénètre l’enveloppe d’un bâtiment, seulement qu’une partie est exposée à l’humidité et c’est logique de ne traiter que cette partie. Les traitements par dépôt sont particulièrement utiles pour les produits qui ne conviennent pas au traitement sous pression avec des produits d’imprégnation à base d’eau, comme le lamellé-collé. D’une façon similaire, les traitements par dépôt sont appropriés pour les bouts des billes exposés dans les maisons en bois rond – les billes qui dépassent l’avant-toit protecteur sont à risque de la carie

Solides

Les traitements par dépôt emploient communément une forme solide de préservatif.  Les tiges de borate, de cuivre/borate et de fluorure conviennent grandement à cet usage final puisqu’elles sont faciles à installer et les matières actives ne deviennent mobiles que si une entrée de l’humidité se produit.

Autres formes

Les pâtes peuvent être bourrées dans des trous percés ou des rainures profondes – les rainures des maisons en bois rond sont appropriées pour cette application.  L’injection liquide est moins commune, puisque cela implique le perçage de petits trous, l’insertion d’une aiguille d’injection connectée à réservoir/pompe de 70 à 120 psi, et forcer le produit d’imprégnation sous pression le long du grain.  Une série de tels trous est requise pour augmenter l’imprégnation, notamment pour les grandes dimensions.  Se prêtant moins bien aux traitements par dépôt, les fumigants, à notre connaissance, n’ont pas été employés pour ces applications.