Bois Traité sous Pression

Le bois traité par des préservatifs est typiquement traité sous pression, où les produits chimiques sont forcés une petite distance dans le bois au moyen d’un appareil spécial qui le fait à la fois sous pression et sous vide. Quoique qu’une imprégnation plus profonde soit hautement désirée, la nature imperméable des cellules du bois fait en sorte que cela est très difficile à obtenir quoi que ce soit de plus une coquille mince de bois traité. Les résultats clés du procédé de traitement sous pression sont la quantité d’agents préservatifs imprégnée dans le bois (dit la rétention), et la profondeur de la pénétration. Ces caractéristiques du traitement sont spécifiées dans les normes axées sur les résultats.

De plus amples renseignements
Pour plus d’informations sur les produits de préservation à base de cuivre et à base de borate, veuillez visiter :

Dans le passé, le bois dont l’utilisation est pour la construction a été le plus communément traité avec un produit chimique, soit l’arséniate de cuivre chromaté (ACC). En janvier 2004, l’industrie de traitement de bois aux États-Unis et au Canada a commencé à s’éloigner de l’ACC pour la majorité des utilisations résidentielles. Deux alternatives prennent sa place : le cuivre aminé quaternaire (ACQ) et l’azole de cuivre (ACC). L’ACC est encore disponible pour les bardeaux de fente et les bardeaux, les fondations en bois permanentes, et la majorité des utilisations non résidentielles comme les poteaux des services publics.
Dans l’ACC, le cuivre est le fongicide primaire, l’arsenic est à la fois un fongicide secondaire et un insecticide, et le chrome est un fixateur qui fournit également une résistance UV. L’ACC est appliqué au bois dans une solution d’eau et réagit chimiquement au bois pour former un précipité presque insoluble. Cette réaction s’appelle la fixation. Les normes du CSA exigent que tout bois doit être évalué afin d’assurer une fixation complète avant que le bois quitte l’usine de traitement. La majorité du bois traité avec l’ACC a une teneur d’environ 1.5% pas masse d’agent conservateur, mais la quantité dans le bois est normalement exprimée en kilogrammes par mètre cubique.
L’arséniate ammoniacal de cuivre et de zinc (ACZA) est une solution de rechange à l’ACC avec une étendue limitée d’applications, surtout dans le milieu marin. Le cuivre ammoniacal quaternaire (ACQ) est une alternative à l’ACC qui a été breveté initialement au Canada et a été disponible sur le marché aux États-Unis, en Europe et au Japon depuis plusieurs années. Il est maintenant disponible au Canada. Il contient du cuivre en tant que fongicide primaire et un composé d’ammonium quaternaire (composé d’ammonium quaternaire) comme le fongicide secondaire. Les composés d’ammonium quaternaires sont des surfactants et quelques types sont employés pour nettoyer les tuyaux dans les brasseries et les laiteries. D’autres sont trouvés dans les tampons antiseptiques humides et les lavages des yeux. L’azole de cuivre (AC) est aussi disponible au Canada et est une option de rechange à l’ACC. C’est un préservatif à base de cuivre avec un fongicide secondaire organique. Le chromate de cuivre acide et le citrate de cuivre sont d’autres alternatives d’ACC disponibles aux États-Unis.
D’autres solutions de rechange à l’ACC pour certaines applications, sont les préservatifs de borate. Les borates sont considérés comme étant plus bénins pour l’environnement que l’ACC, par contre, ils ne se fixent pas dans le bois. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas être utilisés pour une application continuellement mouillée, puisque le préservatif serait à risque de se délaver, laissant le bois sans protection. Comme l’ACC, les préservatifs de borate sont aussi appliqués au bois avec une pression. Contrairement à l’ACC, le borate continuera de se diffuser dans le bois après le traitement sous pression, produisant une imprégnation plus profonde. En fait, il est possible d’obtenir une imprégnation avec le borate au travers de la pièce entière. Les borates sont communément employés dans les méthodes de traitement de bois.