Conseils Rapides

Pour le bois brut, rappelez-vous :

  • Le bois doit être sec.  La durée de séchage dépend de quelques facteurs.
    • Idéalement, le bois devrait être séché au four (estampillé « S-DRY », « KD » ou « KDAT », consultez le glossaire du « petit bois d’œuvre ».  Si le bois n’est qu’humide en surface de la pluie ou du délavage, laissez sécher 1 à 2 jours.
    • Si le bois est humide tout au travers (le bois vert, le petit bois d’œuvre traité non estampillé « KDAT »), 2 jours de séchage sont acceptables si vous utilisez un revêtement qui peut endurer un milieu humide.  Sinon :
    • Le bois doit être permit de sécher à fond à une teneur en humidité stable; environ 15% dans la plupart des climats. Les caractéristiques climatiques de son environnement et les caractéristiques du bois sont si variables que la durée de séchage est difficile à prédire.  Un moyen commun pour déterminer l’humidité du bois est avec un hygromètre.  (Note : le coefficient de correction devrait être appliqué si un hygromètre est utilisé sur le bois traité.)
  • Les conditions météorologiques durant l’application du revêtement peuvent affecter le séchage du revêtement, son apparence et son efficacité.  Suivez les recommandations du fabricant du revêtement.
  • Dès que possible, revêtez après que le bois a été raboté ou poncer.  Appliquez les finitions dans un délai de deux semaines après son exposition, ou plutôt si possible (Préparation de la Surface pour le Bois Brut).  Autrement, suivez les instructions pour le bois vieilli (patiné) ci-dessous.
  • Si le bois est très lisse, poncez légèrement pour le rendre plus rugueux avec du papier de grain 100-200.  Ceci améliorera grandement l’accrochage du revêtement.  Enlevez la saleté et le bran de scie.
  • Si le bois sera peinturé, appliquez une couche primaire.  Au besoin, utilisez un apprêt qui bloque les produits d’extraction du bois (à titre d’exemple, le thuya géant ou le sapin rouge) sur toute la pièce, ou un apprêt scellant pour les nœuds si requis (Considérations Spéciales).  Lorsque sec, applique deux couches d’une peinture de qualité supérieure.  For les teintures et les hydrofuges, suivez les instructions l’estagnon qui concernent le nombre de couches.
  • Suivez soigneusement les instructions sur l’estagnon qui concernent les meilleures conditions environnementales pour le revêtement, les recommandations sur l’application, les mesures de sécurité et le nettoyage.

Pour le bois vieilli (patiné), rappelez-vous :

  • Pour le bois qui a été précédemment revêtit, veuillez lire la page sur la refinition.
  • Si vous le souhaitez, nettoyez le bois et enlevez les décolorations telles que les taches de fer.  Exposez le bois frais parce que les revêtements sont les plus efficaces lorsqu’appliqués aux surfaces fraîchement exposées.  Laissez sécher.  Consultez Préparation de la Surface pour le Bois Vieilli.
  • Enlevez la saleté et le bran de scie, et procédez avec l’application du revêtement.

Lors de l’entretien ou de la refinition, rappelez-vous:

  • Évitez la nécessité de refinir en surveillant le revêtement et appliquez une nouvelle couche avant que la couche précédente ne s’use, forme un craquelage ou s’enlève.  Il se peut que ce soit aux six mois avec les hydrofuges, à chaque année ou deux pour les teintures, ou à quelques années d’intervalle pour la peinture (Voir Entretien).
  • Traitez localement les zones usées pour prolonger la période entre les applications entières d’une couche neuve.  Poncez le revêtement qui a défailli et le bois patiné et réappliquez le revêtement (Voir Entretien).
  • Si le revêtement a défailli à grande échelle, ou que le revêtement devient trop épais pour la refinition, ou encore qu’un changement de type de revêtement est souhaité, enlevez complètement l’ancien revêtement – veuillez lire sur la refinition.