Évaluer la Carie

De temps à autre, le bois en service souffre de la carie. Comment pouvez-vous identifier le bois pourri et quelles sont les mesures recommandées à prendre? D’abord, assurez-vous que c’est réellement de la pourriture. Pour de multiples raisons, il se peut que le bois n’est que décoloré. Consultez la publication sur la barre des menus verticale pour de l’aide si votre bois est taché et que vous êtes incertain de la cause.
Si le bois est fortement carié, ce sera assez évident. Le bois sera plus mou que la normale et peut-être même fragile au toucher. Souvent, il y a un changement dans la couleur du bois carié, soit que la couleur est plus foncée ou plus claire que normalement, quoique cela pourrait être attribuable au vieillissement climatique ou ce n’est qu’une tache. Le bois peut présenter un réseau de fissuration imprévu ou peut paraître fibreux – c’est un signe d’une carie assez avancée. Si la croissance fongique est visible à la surface, probablement que le bois a déjà souffert une perte de résistance même si sa présence n’est pas très apparente. Mais ne vous fiez pas uniquement sur des repères visuels.
Le bois peut sembler taché tout en étant net de pourriture, ou peut sembler normal mais a déjà souffert d’une perte de solidité substantielle due à la carie. Quelques chercheurs ou ingénieurs utilisentl’échantillonnage du bois pour déterminer si le bois est net de pourriture. Ils insèrent à la surface la pointe d’un couteau à un angle faible et tentent de relever une écharde fine. Si le bois éclate avec des fragments plus longs, il est probablement net de pourriture. En revanche, s’il se sépare ou s’émiette en petits morceaux sur la lame, il se peut qu’il soit carié. Le bois carié se sépare quelque peu comme une carotte cassée en deux, à une section, par opposition à l’éclatement à la longueur du bois net de pourriture. Consultez notre page sur la Biodétérioration pour en apprendre davantage sur la science des caries du bois.

Plus de renseignements
Cliquez ici pour une fiche de renseignements au sujet de la décoloration des produits du bois: Causes et implications pour de l’aide si votre bois est taché et que vous êtes incertain de la raison.
Cliquez ici pour plus de renseignements au sujet de la biodétérioration et la science de la pourriture.
Cliquez ici pour plus de renseignements au sujet des traitements  remédiateurs.
Cliquez ici pour des liens au sujet de l’évaluation de la carie et autres sujets de durabilité.

DurabilityPhoto9

Si vous êtes toujours incertain d’avoir du bois carié on non, il est recommandé de solliciter l’aide d’un(e) spécialiste en restauration de bois.
Quelle est l’urgence d’un problème de pourriture? Généralement, par le temps que vous vous apercevez que le bois est carié, il a déjà perdu une résistance substantielle. Dans les cas où le bois carié supporte une charge, il vous est fortement conseillé de contacter un(e) ingénieur(e) de structures ou autre expert(e) afin d’évaluer le problème plus en profondeur et de procéder avec une réparation.
Sous certaines conditions, une petite carie localisée non critique peut être réparée par un non-spécialiste. Tout bois carié devrait être déposé. S’il vous est impossible d’enlever complètement le morceau affecté, enlevez la section cariée et une section additionnelle du bois adjacente au-delà de la carie visible. Une règle pratique consiste à déposer deux pieds de plus (60 cm) de bois adjacent de chaque côté, quoique cela dépendra de l’étendue de la carie. La dépose du bois adjacent se fait puisqu’il se peut que les champignons se soient étendus profondément dans le bois, au-delà de l’endroit de la carie et s’apprête à endommager davantage le bois net de pourriture adjacent.
Par la suite, appliquez un traitement sur place au bois adjacent restant, telle une solution de borate de sodium en l’appliquant à l’aide d’un pinceau, d’une tige ou encore l’appliquer sous forme de pâte, avant de remplacer les morceaux déposés. Utilisez du bois traité ou naturellement durable pour remplacer ces morceaux. Si le bois endommagé doit demeurer en place, une peinture époxy pénétrante peut parfois être appliquée en tant qu’agent stabilisant. Dans ces cas et pour obtenir les meilleurs résultats dans tous projets de réparation du bois, nous vous conseillons de consulter un(e) expert(e) en restauration de bois.
Pour l’intérieur, il est d’une importance primordiale de trouver la(les) source(s) d’humidité qui a permit (ont permit) la croissance des champignons de pourriture. Si vous aviez eu du bois carié dans un endroit qui est censé être sec, alors vous avez une fuite ou un problème de condensation qui nécessite une réparation afin de prévenir des problèmes à l’avenir. Cherchez pour des sources primaires et secondaires d’humidité. Il se peut qu’une fuite de courte durée a permit à la carie de démarrer, par exemple, et la condensation peut assurer la subsistance de cette carie. Si l’endroit du bois carié était à l’extérieur ou dans un endroit humide, vous devrez utiliser du bois traité ou naturellement durable.
Si vous avez des problèmes à grande échelle d’humidité dans un bâtiment, vous devrez embaucher des experts et soyez préparés pour un projet de réparation potentiellement substantiel. Recherchez un conseiller qualifié qui commencera par utiliser divers outils et techniques pour déterminer l’étendu des dommages. Ceci inclura une inspection visuelle pour décerner la décoloration, le renflement, la fissuration, la présence d’eau et le gauchissement. La pénétration de l’humidité sous la surface sera évaluée avec des sondes et/ou la thermographie.
Dans un bâtiment ayant des éléments de charpente en bois, le conseiller utilisera probablement un humidimètre pour échantillonner l’humidité des éléments de la charpente en bois à plusieurs endroits. Selon les résultats de cette enquête, le conseiller recommandera un plan d’action pour la réparation et la prévention future. La Société canadienne d’hypothèques et de logement a développé un guide de réhabilitation de l’enveloppe de bâtiments, en deux volumes : une pour les propriétaires, une pour les conseillers.