Principes du Contrôle de l’Humidité

C’est une idée fausse et courante que l’eau est l’ennemi du bois.  Ce n’est pas nécessairement le cas.  Les bâtiments en bois dans les endroits pluvieux ou humides peuvent performer à long terme et sans problèmes.  C’est une question de savoir comment gérer l’eau lors du design et de la construction avec des produits de construction basé sur le bois.

Concevez selon votre risque

Un bon design de l’enveloppe devrait inclure des mesures adaptées au climat et comprendre les risques de durabilité – on peut appeler cela une approche au contrôle de l’humidité par le classement des risques.  À l’heure actuelle, les projeteurs de bâtiments doivent se servir du bon sens lors de l’évaluation des risques et le choix  de la voie à suivre.  À l’avenir, les codes de bâtiments ou les lignes directrices sur les pratiques exemplaires peuvent fournir des directives spécifiques basées sur le degré de risque, mais à ce jour, ce n’est pas le cas.
rainfallmap

Une carte de la précipitation annuelle est utile pour le choix d’une stratégie murale, quoique les conditions locales pour un bâtiment particulier puissent dévier largement des données généralisées d’une précipitation régionale.  Les directives de pratiques exemplaires  de ce jour suggèrent qu’une stratégie de dispositif d’étanchéité faciale serait acceptable dans les zones à risque peu élevé, les murs avec une membrane dissimulée dans les zones modérées, les murs à écran pare-pluie dans les zones à risque élevé et finalement les murs à écran pare-pluie à pression équilibrée dans les zones extrêmes.  Utilisez un bois durable lorsque le risque de mouillage est extrême, par exemple, à l’extérieur.  Dans les cas où  il est prévu que le bois deviendra mouillé, choisissez un bois naturellement durable ou utilisez du bois traité par un agent d’imprégnation.

Empêcher l’infiltration de l’eau

4DsDiagram

La pratique exemplaire en design d’un mur pour un climat pluvieux utilise les « 4D » pour le contrôle de l’humidité.  La Déflection est la première ligne de défense, avec la majorité de l’eau ne réussissant jamais à s’infiltrer au-delà d’un bon mur et l’enveloppe de la toiture.  La cavité créée par la fourrure derrière le parement aide aussi d’inhiber l’infiltration de l’eau en réduisant les forces de pression qui peuvent forcer la pluie au travers des espaces dans l’enveloppe.  La petite quantité de pluie qui peut s’infiltrer dans le parement est gérée par la voie d’Évacuation de l’eau, comme le design du pare-pluie montré ici, où l’eau liquide dans la cavité peut s’écouler rapidement and sans entraves le long de la membrane résistante à l’eau à un point de sortie du mur.  Si l’eau dans la cavité se déplace au-delà de la membrane résistante à l’eau, alors le revêtement primaire en bois et les montants peuvent devenir mouillés et il est nécessaire d’Assécher  vers l’extérieur du mur – l’eau liquide dans le bois s’évapore et passe par les couches extérieures du mur, pourvu qu’ils soient construits correctement pour maintenir la perméabilité à la vapeur d’eau.  Une seule très petite quantité d’eau peut être défaite par le mur par le séchage, donc la déflection et l’évacuation sont les mécanismes primaires pour protéger le mur de l’humidité.  Enfin, pour les parties de la construction qui ont un risque élevé de rester mouillé, des matériaux ayant de la Durabilité comme le bois traité par un produit d’imprégnation devraient être choisis.  Le parement, les bardeaux et les lisses d’assise sont de bons exemples d’applications