Extincteurs Automatiques à Eau

FireSafetyPhoto9

Dans de nombreuses circonstances, la disposition de gicleurs automatiques dans un bâtiment ou l’aire de plancher assouplira les exigences de protection contre l’incendie du CNB. Le principe sous-jacent est qu’un extincteur automatique à eau fournit un niveau de sécurité contre l’incendie qui est au moins égal à celui d’un bâtiment non muni d’extincteurs automatiques à eau avec des exigences passives de protection contre l’incendie qui sont en place.
L’utilisation de gicleurs résulte dans l’augmentation de la grandeur des bâtiments autorisée à être construits en bois.
Les coûts d’installation d’extinctions automatiques à eau peuvent être évalués au regard des économies qui résultent de leur utilisation, soit sous la forme de la réduction du coût de construction ou des primes d’assurance réduites pour le bâtiment. Un extincteur automatique à eau bien installé et entretenu assure un haut degré de protection contre l’incendie à tout moment pour les occupants.
Les gicleurs automatiques ont un impact direct sur les exigences de protection contre l’incendie dans plusieurs endroits :

  • L’aire ou la hauteur d’un bâtiment peuvent être augmentées sans augmenter le niveau de résistance au feu ou changer le type de construction à celui qui est autrement  nécessaire dans un bâtiment plus grand.
  • Une toiture en gros bois d’œuvre peut être utilisée dans tous les bâtiments jusqu’à deux étages en hauteur munis d’extincteurs automatiques à eau sans une limite sur l’aire d’un bâtiment.
  • L’indice de résistance au feu pour les toitures est dispensé pour tous les bâtiments qui sont munis d’extincteurs automatiques à eau.

Ce dernier point élargit les possibilités pour l’utilisation des toitures en bois sans indices qui sont exposées, particulièrement dans les applications non résidentielles (les entrepôts, les écoles, les magasins de détail). Dans ce cas, si le lamellé-collé ou des ouvrages en bois d’œuvre de sciage massif ou des toit-terrasses en bois massif sont utilisés, les exigences dimensions minimales du gros bois d’œuvre ne s’appliquent pas.
Les spécifications des tailles minimales pour les composants en gros bois d’œuvre s’appliqueraient quand même lorsqu’une toiture en gros bois d’œuvre est utilisée dans un bâtiment incombustible de deux étages ou moins muni d’extincteurs automatiques à l’eau. Toutefois, l’indice de résistance au feu serait exigé pour la toiture.
En dispensant des indices de résistance au feu pour les toits, les éléments porteurs du toit comme les poteaux ou les murs sont aussi exemptés des indices.