Le Conseil canadien du bois appuie la décision de l’Ontario à l’égard des constructions de hauteur moyenne

Ottawa (Ontario) – Le Conseil canadien du bois (CCB) et les responsables de l’initiative Branché sur le BOIS! de l’Ontario sont heureux de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement de l’Ontario, qui a déclaré qu’il ira de l’avant avec le projet de modification du code du bâtiment de l’Ontario en vue d’autoriser les constructions à structure en bois pour des bâtiments de jusqu’à six étages. Les modifications permettront aux constructeurs de l’Ontario de recourir à des solutions de construction sécuritaires, robustes et sophistiquées.

« Nous nous réjouissons de l’annonce du gouvernement de l’Ontario selon laquelle il entamera un examen réglementaire des implications de l’adoption des constructions à structure en bois dans les applications de cinq et six étages », déclare Michael Giroux, président-directeur général du CCB. « Nous avons hâte de soutenir ce processus d’examen à l’aide des connaissances et de l’expertise que nous avons acquises au cours de nos années d’expérience en conception et en construction de ces types de bâtiments en Colombie-Britannique et ailleurs en Amérique du Nord. Notre objectif est de veiller à ce que les produits de bois et les systèmes de bâtiment soient équitablement représentés dans le code du bâtiment de l’Ontario et d’assurer un contexte équitable pour tous les produits structurels. »

Les modifications au code du bâtiment de l’Ontario pourraient être semblables à celles apportées au code du bâtiment de la Colombie-Britannique en 2009, qui ont eu un effet immédiat sur l’économie de la région. Si l’on étudie le cas de la Colombie-Britannique, on trouvera une option de construction viable et conforme pour les constructeurs de l’Ontario, qui respecte d’ailleurs les exigences structurelles et celles en matière de sécurité, de santé, d’accessibilité et de prévention des incendies du code.

Qu’ils soient construits avec des matériaux de charpenterie légère ou avec le nouveau bois d’ingénierie, la hauteur et la superficie plus grandes de ces bâtiments donnent lieu à de nouvelles possibilités pour les architectes et les promoteurs afin de construire des projets qui s’inscrivent mieux dans leur vision et leur conception d’ensemble. En outre, le bois permet de construire des bâtiments de hauteur moyenne ayant une faible empreinte carbone, ce qui en fait une solution durable et écologique pour les constructeurs de résidences en Ontario.

« Nous sommes très contents des modifications du code annoncées aujourd’hui. Elles sont le fruit d’un long processus mûrement réfléchi qui a donné lieu à une vaste consultation et à l’invitation des commentaires de tous les intervenants », explique Marianne Berube, directrice générale de l’initiative Branché sur le BOIS! de l’Ontario. « Ces modifications nous donnent de nouvelles occasions de mettre en œuvre des plans de densification urbaine et de construire des logements plus abordables. Nous avons hâte de voir s’épanouir le marché à créneaux novateur des bâtiments de hauteur moyenne qui sera créé grâce à ces modifications. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette occasion de constructions en bois de hauteur moyenne, visitez le site Web http://woodfacts.cwc.ca/.

Personnes-ressources des médias :

Rebecca Peters Laura Ballance Media Group 604-637-6649 (ligne directe) 604-762-2098 (téléphone cellulaire) Rebecca@LBMG.ca

The case for the solar-powered carbon sucking oxygen spewing machine

Summary: The presentation will explore the idea of sustainable design through the use of the most abundant resource Canada has: Wood. The emphasis will be on the choice of material and material combinations based on their impact on the environment; combining the material in such a way that the best attribute of each material is explored and highlighted; performing the design, detailing and maintenance of the building based on the principle of « cradle to cradle ». The presentation looks back at some historic buildings and highlights how things were done « right »; current building design and code limitations; and finally looks into the future of design with timber and timber-hybrid buildings.
Watch it here.

CWC Stands by Integrity of Building Codes

December 18, 2013 – The Canadian Wood Council (CWC) is disappointed that a recent fire in Kingston on a 4-storey wood building under construction was inappropriately seized as an opportunity for competing materials to perpetrate anti-wood messaging. Read the entire press release.

Poste de spécialiste en ingénierie structurale

Poste de spécialiste en ingénierie structurale

 

Le Conseil canadien du bois, l’association nationale représentant les fabricants de produits en bois canadiens utilisés dans la construction, est à la recherche d’un spécialiste qualifié animé d’une forte motivation afin de promouvoir l’utilisation de produits du bois en tant que matériaux de construction d’avant-garde.

Le titulaire du poste sera responsable des initiatives stratégiques concernant les normes et le code du bâtiment, de la résolution de problèmes en ingénierie appliquée, de développer des outils de conception et de produire des publications ainsi que de présenter les produits finaux en organisant des séminaires et des événements médiatiques auprès des publics cibles, notamment les ingénieurs, les architectes, les constructeurs et les responsables de la construction.

Le candidat idéal détient le titre d’ingénieur agréé et possède au minimum une expérience de cinq ans dans le domaine de la conception de structures en bois et a une bonne connaissance du bois en tant que matériau structurel. Une considération particulière sera donnée aux candidats détenant un diplôme en sciences du bois et possédant l’expérience appropriée.

En outre, le candidat doit posséder de solides aptitudes en communication à l’écrit et à l’oral et être en mesure de travailler dans un environnement en anglais et en français. Une connaissance des produits du bois et de l’industrie des produits du bois est souhaitable. Il est exigé que le candidat soit prêt à voyager en Amérique du Nord.

Le poste est situé à Ottawa.

Les candidats intéressés sont priés de déposer leur candidature, en toute confidentialité, par courriel à l’adresse hr@cwc.ca avant le 9 décembre 2013.

Canadian and American Wood Councils Release New Environmental Product Declarations

These North American Environmental Product Declarations (EPDs) are standardized tools that provide information about the environmental footprint of the products they cover. The North American wood products industry has taken its EPDs one step further by obtaining third-party verification from the Underwriters Laboratories Environment (ULE), an independent certifier of products and their sustainability. Click here for more information.

Bourses commémoratives Catherine Lalonde 2013 pour la recherche dans le domaine du bois

Cette année marque le dixième anniversaire du bourses commémoratives de Catherine Lalonde. Pour marquer cet anniversaire, le CCB décernera deux bourses. L’une reconnaître l’excellence en matière de conception architecturale en bois, et l’autre l’excellence dans le domaine du génie. Apprenez plus.

Créer un chantier de construction où le risque d’incendie est réduit


Un article de Steven Craft, Ph.D., P.Eng., Ineke Van Zeeland, M.Eng., ASFPE et Steven Street

1 2 3 4 5 6

Show 5 - 15 - 25 results per page