Category Archives: Quoi de Neuf

Bourses commémoratives Catherine Lalonde 2017 pour la recherche dans le domaine du bois

La Bourse commémorative Catherine Lalonde est décernée à des étudiants des cycles supérieurs qui ont fait preuve d’excellence dans des études sur les ossatures de bois ou sur la conception de structures en bois. Le Conseil canadien du bois (CCB) attend des candidatures d’étudiants inscrits à un programme d’études supérieures en génie, architecture ou foresterie. Les projets de recherche doivent démontrer des avantages directs pour les produits de charpente fabriqués dans le secteur canadien des produits forestiers.

Le Conseil canadien du bois décernera deux bourses à des étudiants diplômés et animés par la même passion que celle de Catherine Lalonde qui, en tant qu’ingénieur et présidente de la CCB, a oeuvré sans relâche pour appuyer l’industrie du bois.

Catherine Lalonde, ingénieure agréée, a représenté notre secteur de façon passionnée et a fait une promotion sans relâche de l’utilisation du bois dans les édifices résidentiels et commerciaux. Elle a été présidente du CCB de 2000 à 2003, l’année où s’est achevée sa lutte contre le cancer. Nous avons créé ce prix en mémoire de Catherine, et en vue de préserver l’héritage qu’elle a laissé au secteur des produits forestiers en 10 ans de travail au CCB.

Cliquez ici pour en savoir plus

reThink Wood lance une bibliothèque de recherche

reThink Wood valorise et soutient la recherche, qui repousse les frontières et contribue à faire évoluer les perceptions par rapport à la construction avec le bois. Des résultats aux tests de résistance et des comparaisons entre les matériaux aux avancées en matière de produits et aux dernières innovations, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour choisir le bois en toute confiance. Visitez le site aujourd’hui.

 

 

Fire Fighting in Canada – Article sur les tours en bois par rapport à la lutte contre les incendies au Canada

Par Len Garis et Karin Mark

Lorsque Ray Bryant, chef adjoint de service d’incendie, a entendu parler de la construction du plus grand bâtiment en bois du monde à Vancouver, sa réaction était prévisible. « J’ai pensé que c’était une idée insensée », a-t-il déclaré. Mais une fois que M. Bryant a été informé du type de construction par subdivision de la résidence d’étudiants de l’Université de la Colombie-Britannique, son opinion a changé. « Je n’en revenais pas comme c’était sécuritaire », a-t-il dit. Lire l’article (en anglais) Lire l’article (en français).