Bienvenue dans l’outil CodeCHEK, qui vous permet de vérifier la conformité aux codes de construction canadiens.

L’outil CodeCHEK a été développé par l’équipe du programme Wood WORKS! du Conseil canadien du bois, grâce à un soutien financier de l’organisme Forestry Innovation Investment, pour aider les concepteurs à évaluer si des ossatures légères en bois, du bois massif, du bois d’œuvre massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé peuvent être utilisés, et à définir les exigences de construction applicables en matière de sécurité incendie.

Si les résultats de l’évaluation démontrent qu’une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé peuvent être utilisés, les exigences les moins restrictives et les références aux codes pertinents s’affichent à l’écran. D’autres options comprenant des exigences plus restrictives qui permettent d’utiliser une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé sont accessibles à partir du bouton « Code Articles » de l’écran d’évaluation.

Si l’évaluation permet d’arriver à la conclusion qu’une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé ne peuvent pas être utilisés, compte tenu des solutions offertes par un code du bâtiment en particulier et des choix opérés par l’utilisateur, le système fournit des renseignements concernant :

  • Des changements qui pourraient être apportés aux caractéristiques du projet afin qu’il soit possible de construire le bâtiment en bois, sous une forme ou une autre.
  • Des documents de référence qui pourraient s’avérer utiles pour trouver une solution de rechange.
  • Les éléments en bois permis dans les bâtiments qui doivent être de construction incombustible.

Pour commencer, veuillez entrer votre profession et sélectionner la province dans laquelle vous vivez, puis cliquer sur le bouton « Next ».

Comment utiliser l’outil CodeCHEK

L’outil CodeCHEK aide les utilisateurs à évaluer simplement et rapidement si des ossatures légères en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé peuvent être utilisés et, le cas échéant, à définir les exigences de construction applicables en matière de sécurité incendie.

Pour cet examen rapide, l’outil CodeCHEK invite l’utilisateur à saisir les caractéristiques du bâtiment qui figurent ci-dessus :

  • Code du bâtiment pertinent (c.-à-d. autorité et édition).
  • Principale classification d’occupation.
  • Présence de gicleurs automatiques (oui ou non). (Si la réponse est non, préciser le nombre de rues autour du bâtiment.)
  • Aire de bâtiment (en mètres carrés).
  • Hauteur du bâtiment (nombre d’étages).

L’outil CodeCHEK invite aussi l’utilisateur à saisir le pourcentage de la surface des ouvertures non protégées pour jusqu’à quatre façades exposées du bâtiment, s’il y a lieu. Il permet d’évaluer les exigences applicables en matière de séparation spatiale. Elles pourraient avoir préséance, pour le type de construction autorisé, compte tenu des autres caractéristiques du bâtiment.

L’outil CodeCHEK fournit des explications détaillées sur les caractéristiques de projet mentionnées précédemment. Vous pouvez les consulter au moyen des flèches de déroulement des écrans de saisie.

Cet outil comprend aussi une liste de définitions des termes importants qui sont utilisés dans les codes de construction.

Si les résultats de l’évaluation démontrent qu’une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé peuvent être utilisés, les exigences les moins restrictives et les références aux codes pertinents s’affichent à l’écran. D’autres options comprenant des exigences plus restrictives qui permettent d’utiliser une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé sont accessibles à partir du bouton « Code Articles » de l’écran d’évaluation.

Si l’évaluation permet d’arriver à la conclusion qu’une ossature légère en bois, du bois massif ou une construction en bois d’œuvre massif encapsulé ne peuvent pas être utilisés, le système fournit des renseignements concernant :

  • Des changements qui pourraient être apportés aux caractéristiques du projet afin qu’il soit possible de construire le bâtiment en bois, sous une forme ou une autre.
  • Des documents de référence qui pourraient s’avérer utiles pour trouver une solution de rechange.
  • Les éléments en bois permis dans les bâtiments qui doivent être de construction incombustible.

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’outil CodeCHEK permet d’évaluer rapidement si une construction en bois peut être utilisée. Il faut tenir compte de plusieurs autres exigences en matière de sécurité incendie lors de la conception d’un bâtiment. Vous devez vous référer aux articles du code pertinent, pour assurer le respect de ces dispositions supplémentaires.

L’outil CodeCHEK a été élaboré à des fins d’information seulement. Il faut toujours se reporter au code du bâtiment pertinent. Cet outil ne devrait pas remplacer les conseils juridiques ou de conception, et l’utilisateur est responsable de la façon dont il utilise ou manipule l’outil.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou questions concernant l’outil CodeCHEK. Veuillez envoyer un courriel à notre Centre d’assistance, en vous rendant sur le site Web cwc.ca/fr.

Merci d’utiliser l’outil CodeCHEK.

www.codechek.ca